Des nouvelles des ateliers

Voilà six semaines environ que nos activités ont débuté.

Après trois ateliers d'échanges avec les résidentes (seules les femmes participent aux ateliers, mais je n'ai pas dit mon dernier mot), au cours desquels elles nous ont parlé de leur jardin, de leur vie et de leur plaisir à jardiner, nous avons établi ensemble, une liste, non exhaustive, de plantes qu'elles aimeraient retrouver ici.

Les capucines, dalias, pois de senteur et les inéviables géraniums de toutes sortes se retrouvent en tête du palmarès. Les plantes aromatiques ont leur place, bien évidemment et le persil, cerfeuil, céleri ont été plantés voilà trois semaines. Pour ces derniers, les résultats ne sont pas très probant, les couvercles des boîtes de semis se sont envolés, la température  pas assez clémente et les pluies, nombreuses de ces dernières semaines ont anéanti nos espoirs de levée...Nous avons semé des capucines, des pois de senteur, des verveines, des lobelias et repiqué des pensées que nous avons installées sur les tables qui se trouvent dans le jardin. Les pots ne sont pas très jolis et pas tellement adaptés à ces petites plantes, mais elles étaient si heureuses de mettre leurs mains dans la terre! aucune n'a voulu mettre de gants, objectant qu'"elle ne sentait pas la terre"!

Nous allons recommencer les semis des aromatiques, dans la joie et la bonne humeur, en apprenant de nos erreurs! Bien sûr, observer la montée des graines est encourageante, valorisante aussi, mais nous insistons sur le fait que l'essentiel est ailleurs. Ces moments que nous passons ensemble, l'attention que chacune porte à s'appliquer à semer, le soin qu'elles prennent à bien faire les choses est une source de joie et de sentiment d'être vivante! Parce que pendant ces ateliers, les langues se délient et des personnes qui n'échangent pas forcément en temps normal, se retrouvent ensemble, et se découvrent parfois! Cela ne peut durer que le temps de l'atelier, mais qu'importe, un lien se crée et au fil des semaines, des affinités naissent.

Et puis, ce que nous aimons par dessus tout, c'est la présence des autres résidents, qui viennent "faire un tour", discutent, parlent à leur tour et celle des familles, qui nous rejoignent et participent chaque fois aux ateliers! Les liens qui se créent sont merveilleux (j'aime ce mot!), les enfants, le plus souvent, encouragent leur parent, ils se souviennent, ensemble, de leur jardin passé, les incitent à venir nous rejoindre et certains s'occupent de l'arrosage entre deux ateliers. S'investir de cette façon est un moyen différent de participer à la vie de l'établissement, pour eux aussi.

Vous l'aurez compris, nous sommes très heureuses, Elvire et moi, d'animer ces ateliers. Très heureuses aussi d'accueillir prochainement au sein de l'association un architecte paysagiste qui sera une aide précieuse, pour rendre ce jardin plus vivant, plus attrayant aussi!!!

A très bientôt.

 

 

jardinage maison de retraite lien social